Il était temps que je donne de nos nouvelles maintenant que 2009 s'est achevée sur un blog qui s'était un peu endormi!...Par où commencer???..le début des vacances me semble un excellent choix!


Nous avons donc pris la route pour les Alpes le vendredi 18 à 17h00 espérant prendre une longueur d'avance sur les bouchons et le mauvais temps qui sévissaient sur la Bretagne. Une petite halte dans un hôtel "1ère classe" de Tours était au programme et quelques heures après (et un beau flash près de Nantes (qui s'avérera bien être un radar une semaine plus tard avec un point en moins et 45 euros plus léger (106(ramené à 100) pour 90))), nous étions sur les marches gelées de notre hôtel à l'air chaud et ultra-sec qui permet de bien dormir!!!
Le lendemain, frais et dispos (j'avais les deux plus petits avec moi et le chef, la grande!), nous avons repris la route à 9h00 pour Saint Jean d'Arves tout contents de voir s'afficher sur le GPS "arrivée à 15h37".Ah, j'ai oublié de préciser que c'était une première pour nous vu que je n'ai jamais mis les pieds sur des skis et que pour mon cher et tendre l'expérience a duré 20mn pour lui et s'est soldée par une épaule démise à 27 ans!!

Alors je reprends à "nous étions tout contents"...les "tout contents" ont vite déchanté au premier ralentissement en accordéon dû au salage des routes par les déneigeuses, au pare-brise qui gelait tous les dix minutes (et le liquide avec!) et le chef commençait déjà à voir ses grandes mimines s'acharner sur les chaînes à l'arrivée dans la station (sa hantise...je ne sais pas pourquoi!!)....Autant vous dire qu'au troisième ralentissement (pour ne pas dire bouchon de 4km), l'ambiance n'était pas très fun et les 15h37 un vieux rêve de Père Noël.
Pour nous remonter le moral, nos appelions la famille "que du bonheur" perdue dans les mêmes files que nous quelques km plus loin et qui ont eu l'idée de génie au moment d'arriver dans les 40km de bouchon entre Lyon et Chambéry (je suis sûre que les grands fous de vacances au sport d'hiver voient de quoi je veux parler et ,quand aux autres, je peux vous dire que c'est pas le plus drôle des vacances!!), de nous dire qu'ils contournaient l'embouteillage en faisant le tour par Grenoble...Avaient-ils la solution???Après avoir hésité longuement entre le GPS et la carte, nous avons suivi leur option et roule ma poule!!!!

Que du bonheur: fini la démarche escargot ,enfin, nous allons pouvoir y arriver. Reste une décision à prendre: reprend-on l'autoroute pour récupérer Chambéry ou prend-on la nationale?
Allez c'est parti pour la nationale avec un petit bouchon de rien du tout et......Son col fermé à 40 KM de la station: que faire????...Et là, le pompon, l'apothéose de la tête de bois bretonne :alors que la famille "que du bonheur", après les sages conseils d'un autochtone sensé,  décide de faire demi-tour pour récupérer l'autoroute, la famille cajeca s'entête à la suite de ce que lui dit le dieu GPS et fait route vers Briançon pensant contourner ce col fermé...il était environ 20h30 (oui, oui je sais, les 15h37 sont loin depuis longtemps!)
Et là, la mouise totale, la baraqua n'était franchement pas avec nous!!. Nous aurions dû nous en douter, nous n'étions plus très nombreux sur cette route et nous avons touché le fond quand nous nous sommes rendus compte que la route du GPS n'était pas du tout celle que nous pensions sur la carte (la boucle était toute petite et bien entendu, il voulait nous faire passer sur une énième route  avec col fermé!!).
Je vous passe tous les détails mais nous avons dû faire le tour complet avec un passage bucolique en Italie (petit moment bien long mais que j'ai mis à profit pour faire ressurgir quelques mots d'italien étudiés en  seconde) afin d'entretenir une petite ambiance sympathique dans la voiture avec les enfants sans participation du chef qui m'avait déjà dit "eh bien tu vois c'est la première fois et la dernière fois que nous irons en vacances l'hiver à la montagne!!"...je crois que la montagne ne l'a pas gagné sur ce coup là et moi j'étais bien de son avis à notre arrivée devant le tunnel de Fréjus et son passage à 33,50€(gloups!!)...."Tunnel à circulation alternée....réouverture dans 1h25

Là, plus personne n'avait le sourire et les nerfs nous ont fait tenir!!! Ce n'était plus le fond mais bien les abysses que nous avions atteintes.
Bref, arrivée à 0h15 à Saint Jean d'Arves avec une route on ne peut plus dégagée...la famille "que du bonheur" était arrivée à 22h30 (si mes souvenirs sont bons!). Les parisiens ainsi que mes parents sont arrivés vers 15h00. Ma grande sœur et sa famille étaient en train  de vider leur coffre alors qu'ils avaient quitté Brest le jour même à 13h00!!!!!!!!!!!!
Autant vous dire que personne n'a osé nous faire un seul commentaire dès que nous avons mis le pied sur la neige...Le chef, sentant enfin ses nerfs se relâcher, et étant le seul à ne pas avoir eu besoin de ses chaines pour les dernières longueurs a juste eu la force de dire: "ah vous voyez, je ne suis peut-être pas un grand navigateur mais au moins je suis un bon pilote"....ouais???TROP COOL!!!

PICT8431

PICT8510

PICT8504

Ceci dit, nous avons passé une semaine formidable tous les 20 malgré une intendance de folie mais très bien maîtrisée.

montage_montagne

N°1 a passé son premier flocon avec grand bonheur et je sens qu'une passion est née.N°3 était très fier d'épingler son ourson sur sa polaire. Seule N°2 est un peu triste car elle n'a pu faire que deux jours sur des skis vu qu'une vilaine laryngite a perturbé ses vacances (on lui a quand même fait faire de la luge!).
Et puis moi, j'ai pris du plaisir à faire une belle rando en raquette avec le chef..j'ai même pu voir trois chamois et ce fut un grand moment: une vraie gamine!!

Depuis, nous sommes rentrés avec une route sans aucun rapport avec l'aller...Partis à 9h40 de la station, nous sommes arrivés à Brest à 0h15 avec quelques poses (pas d'arrêt dans un hôtel cette fois-ci!).

Cette dernière semaine de vacances aura été marquée par le passage en 2010 mais aussi par une semaine au radar pour moi suite à une vilaine sinusite qui m'a fait un peu délirer ( j'ai pas réussi à me soigner seule et j'ai dû voir le médecin jeudi...antibio et cortisone plus tard, ça va mieux mais ce n'est pas encore ça)..le plus drôle , ce fut mon attente chez le médecin avec un masque sur le nez car je toussais beaucoup...C'est fou comme un masque peut faire peur...Un papa poule est arrivé avec ses deux garçons et ,me voyant ici, il a dit à ses enfants de rester jouer dans la salle d'à côté!!!...je ne le blâme pas!!

Juste un petit tour au cinéma cet après-midi pour ne pas avoir l'impression de n'avoir rien fait de cette deuxième semaine de vacances: AVATAR. J'avoue que je suis complètement rentrée dans l'histoire et que je ne me suis pas du tout ennuyée durant ces 2h40 de film!

Sur ce, très bonne année 2010 à vous tous!!!